ENDING BURU JENDA VO

Regarder video Blue Gender

Générique dessin anime Blue Gender ending

Ecouter la chanson Ai ga Oshiete Kureta du dessin anime Blue Gender

Regarder le générique de fin Blue Gender

Les paroles de la chanson Ai ga Oshiete Kureta

Hohoemi kasaneta hibi ga maboroshi ni natte mo
Watashi wa kitto mayowanai
Kono mune tashika ni nokoru yasashisa to itami wo
Dakishimete mata ikiru dake

Mirai ni yuku tame ni otona ni naru tame ni
Mogaite kita omoide wo kokoro de ima wa kurikaesu
Hitotsu no toki wo iki futatsu no yume erabi
Soshite ai ga oshiete kureta yo ne hito wo omou imi

Sabishisa wakeau you ni hajimatta koi de mo
Shiawase datta itsu datte

Nando mo tachidomari nando mo furimuite
Anata ga mou soba ni inai koto ni
Sotto kizuku kedo
Afureru setsunasa mo deaeta ureshisa mo
Subete ai ga oshiete kureta kara arukidasu tame ni

Jibun no koto no you ni daiji ni omoeru hito ga
Ita koto wo tada hokori e to kaete

Mirai ni yuku tame ni otona ni naru tame ni
Mogaite kita omoide wo kokoro de ima wa kurikaesu
Hitotsu no toki wo iki futatsu no yume erabi
Soshite ai ga oshiete kureta yo ne hito wo omou imi

Chanteuse : Kuwashima Houko
Parolière : Oikawa Neko
Music : Araki Makihiko
Ajustement : Araki Makihiko

Les paroles de la chanson Ai ga Oshietekureta en version française

Même si les jours où nous souriions n'étaient qu'une illusion,
Je ne me perdrai sûrement pas.
La joie et la tristesse qui restent dans mon coeur,
Si je les étreins, je vais probablement seulement les revivre.

Pour faire face à l'avenir, pour que je devienne une adulte,
Les souvenirs désagréables sont maintenant revenus dans mon coeur.
Je ne vis qu'une seule fois, et j'ai choisi deux rêves.
Ensuite, l'amour m'a appris la signification de penser à quelqu'un d'autre.

L'amour a commencé comme pour effacer la solitude,
Mais un jour, il me rendra heureuse.

J'aurais beau me tenir immobile, j'aurais beau me retourner,
Le fait que tu n'es plus ici,
Je finirai par le remarquer doucement.
Mais la douleur qui déborde, comme la joie de t'avoir rencontré,
C'est l'amour qui me les as toutes apprises pour que je puisse continuer.

Comme si ça faisait partie de moi, j'échangerais bien toute ma fierté
Pour que la personne à qui je pense fort soit ici.

Pour faire face à l'avenir, pour que je devienne une adulte,
Les souvenirs désagréables sont maintenant revenus dans mon coeur.
Je ne vis qu'une seule fois, et j'ai choisi deux rêves.
Ensuite, l'amour m'a appris la signification de penser à quelqu'un d'autre.

Ecouter generique Blue Gender opening japonais

Synopsis
Dans le futur, en l'an 2017, une menace biologique guette la terre, de mystérieux insectes géants venus de l'espace, connus sous le nom de Blue sont arrivés sur Terre, anéantissant presque toute vie sur la planète. Ces êtres mécaniques, sont capables de transformer la matière en énergie, ils peuvent également évoluer rapidement afin de combattre plus efficacement les Humains. Des Hommes ont pu quitter la Terre à temps, et ils se préparent à la contre-attaque.
Le jeune Yuji Kaido est atteint d'une étrange maladie qui le condamne à brève échéance. La médecine ne pouvant pas le sauver, il est, comme d'autres adolescents dans le même cas que lui, ils sont mis en cryonie, le temps que la recherche médicale progresse et trouve le moyen de les soigner de cette maladie génétique grave et incurable. On les appelle les "sleepers".
Vingt deux ans plus tard, Yuji est réveillé brutalement de son sommeil artificiel. Il se retrouve pris au milieu d'une bataille sauvage entre des méchas pilotés par des soldats et d'épouvantables monstres assoifés de sang. Yuji ne tarde pas à réaliser que les Blues ont littéralement envahi la planète Terre, détruisant la race humaine et installant leurs oeufs sur la majeure partie du globe.
Yuji est déterminé à se battre contre l'envahisseur et il décide de rejoindre les troupes d'élite d'une bande de rescapés, où il fait la connaissance de Marlène, avec laquelle il va devoir mener de nombreuses missions.
Apprenant à se battre et à piloter, Yuji apprend que les quelques rescapés terriens, ont fui notre planète pour se réfugier en orbite sur une station spatiale du nom de Second Earth. De cette station sont lancés des assauts contre les Blues afin de les éradiquer, pour enfin un jour reprendre le contrôle de la Terre. Yuji et Marlène vont devoir regagner cette station et trouver le moyen de détruire définitivement ces monstres.
Les sleepers, sont le seul espoir de survie de la race humaine.

Commentaire
Série d'action, de violence et d'horreur inspirée du film "Starship Troopers", une mise en scène des soldats dans leur combat impitoyable et violent sur une Terre condamnée par d'épouvantables monstres avides de chair humaine.
Blue Gender fait partie des premiers titres du catalogue Déclic Images à être doublé par l'éditeur.
Le film, "The warrior", reprend à 90% les scènes de la série d'animation, en y ajoutant quelques élèments nouveaux, et une fin alternative et inédite.

Staff
Titre original: Buru Jenda
Format: Série TV
Année de production: 1999
Date de diffusion: 1999 - 2000
Thèmes: Aliens - Mechas - Militaire - Post-apocalyptique - Robots
Genres: Action - Aventure - Drame - Horreur - Épouvante - Romance - Science-fiction
Nombre d'épisode: 26
Durée par épisode: 25 minutes
Studios: AIC
Créateur d'origine: Takahashi Ryôsuke
Character designers: Kizaki Fuminori, Watanabe Koji
Productions: AIC, Toshiba EMI
Mangaka: Koichi Ohata
Réalisation: Masashi Abe, Koichi Ohata
Production: Hiroshi Tazaki, Yasuo Hasegawa, Hiroaki Inoue
Supervision: Koichi Ohata
Scénaristes: Katsumi Hasegawa, Sumio Uetake, Yoshimasa Takahashi, Mitsuhiro Yamada
Planning: Junji Fujita, Tôru Miura, Jun Miura, Ryôsuke Takahashi
Direction de doublage: Cyrille Artaux
Mecha-Design: Kôji Watanabe, Hitoshi Fukuchi
Artistique: Hidetoshi Kaneko
Direction de l'écriture: Katsumi Hasegawa
Photographie: Yasuyoshi Toyonaga
Musiques: Kuniaki Haishima
Creature design: Michael Gencho
Production design: Takashi Hashimoto, Kôichi Ôhata, Hitoshi Fukuchi
Animations: Fuminori Kizaki, Takashi Hashimoto, Toshiaki Iino, Katsumi Shimazaki, Kazuhiko Abe, Hideo Shimosaka, Makoto Furuta, Hideki Kakita, Ryôta Washikita, Kidoo Kim, Hideo Maru, Hiromitsu Morishita, Masanori Antoku, Ken'ichi Ônuki, Haruo Sotozaki, Jun'ichi Takaoka
Directeur sonore: Yoshikazu Iwanami
Diffuseur TV: TBS
Editeur: Déclic Images - Anime Store DVD, Blu-Ray
Génériques originaux: Hôko Kuwashima opening et ending
Génériques français: Peggy Ngo Yanga OP, Valérie Uzan ED

Voix françaises Studio Lincoln
Fabien Briche - Yuji
Catherine Desplaces - Marlène
Patrice Melennec - Victor
Chantal Baroin                - Brenda
Brigitte Aubry - Armick
Vincent Violette - Seno Miyagi
Adeline Moreau - Alicia
Benoit Du Pac - Rick
Jean-Christophe Dollé - Tony
Susan Sindberg - Sû / Lû Chan
Frantz Confiac - Robert Bradley
Taric Mehani - Joey Heald
Cyrille Artaux - Keith Bean
Didier Cherbuy                - Dice Quaid
Hélène Bizot - Jun
Ilana Castro - Elina
Jean-Marc Charrier - Père d'Elina
Charles Borg - Scott Maning
Jean-François Cros - Han
Thierry Kazazian - Kadarov
Pascal Montségur - Homme du conseil
Jacques Albaret - Homme du conseil 2