Synopsis de Juliette je t'aime

Regarder vidéo Juliette je t'aime

Résumé

L'histoire se passe principalement dans la pension des mimosas ou vivent une bande de personnages aussi loufoque les uns que les autres.
Juliette une jeune veuve de 19 ans, devient la nouvelle gérante de la pension des Mimosas, ou plusieurs locataires très fêtards demeurent. Charlotte la serveuse exhibitionniste, le mystérieux Stéphane, Pauline la commère et son fils et enfin Hugo étudiant à l' université qui n arrive pas à étudier dans cette pension. Cet petite bande est toujours partante pour faire la fête au détriment de ce pauvre Hugo . Celui-ci avait décidé de quitter la pension de Mimosas le jour de l' arrivée de Juliette. Mais au premier regard Hugo en est tombé fou amoureux. Trop timide pour l' avouer à Juliette, il va se faire devancer par François, le professeur de tennis.
Hugo décide de devenir professeur d' école et effectue un stage dans un collège. Il rencontre  Clémentine une de ses élèves qui tombe amoureuse de lui.
François a tout organisé pour épouser Juliette, mais elle refuse. François épousera Hortense, une de ses élèves.
Hugo travaille dans une crèche et arrive enfin à avouer son amour à Juliette qui partage les même sentiments. Le mariage est célébré.
Un peu plus tard, par une belle journée de printemps la petite Déborah (fille de Juliette et Hugo) arrive à la pension des mimosas où ses parents se sont connus.

Commentaire

Le manga romantique culte.
Que dire de plus sur ce merveilleux manga, si ce n'est qu'il représente le rêve, l'amour, le bonheur et la joie.
Rumiko Takahashi nous fait une peinture pleine de couleurs de saveurs et de profondeurs avec des touches d'humour. Un pur bijou de romantisme et d' humour.
Juliette je t'aime, Maison Ikkoku est l'adaptation française d'un anime japonais en 96 épisodes de 25 minutes, créé en 1986 par le studio Studio Deen, produit par Kitty Films d'après le manga Maison Ikkoku de Rumiko Takahashi. Au Japon, la série a été diffusée du 26 mars 1986 au 2 mars 1988 sur Fuji TV.
En France, la série a été diffusée à partir du 5 septembre 1988 dans l'émission Club Dorothée sur TF1, rediffusée sur TMC, Mangas, en 2005 sur AB1 et fin mai 2006 sur NT1.
Akemi Takada s'est occupé du charater design et Kenji Kawai a signé certaines des plus belles compositions de la série.

Info
Comme la plupart des animes adaptés pour la France, le manga Maison Ikkoku a subi une sévère adaptation qu'une simple traduction pour devenir Juliette je t'aime.
  • la francisation des noms japonais des personnages
  • la suppression de la mention des toponymes japonais ou leur francisation alors que les images présentent toujours bien un environnement urbain typiquement nippon
  • Le remplacement des génériques originaux accompagnés de chansons en japonais par un générique d'une chanson en français, interprétée par Bernard Minet, dont le thème musical est sans rapport avec les musiques originales de l'oeuvre Maison Ikkoku
La suppression de nombreuses mentions à l'alcool pourtant consommé par les principaux personnages, surtout quand l'ivresse est à l'origine du comportement de certains personnages, rendant par conséquent certaines difficilement compréhensibles.

Staff

Réalisateurs: Kazuo Yamazaki épisodes 1 à 26
Takashi Anno épisodes 27 à 52
Naoyuki Yoshinaga épisodes 53 à 96
Producteur: Kitty Films
Scénaristes: Tokio Tsuchiya,Shigeru Yanagawa,Tomoko Komparu
Studio d'animation: Studio Deen
1re diffusion: 26 mars 1986 – 2 mars 1988
Épisodes: 96

Juliette je t'aime
Maison Ikkoku
Genre:                amitié, amour, drame
Anime japonais : Juliette je t'aime